La météo ne joue pas de rôle direct sur les douleurs liées à une sinusite.

S’il y a sinusite, c’est qu’il y a une infection située dans les sinus. Cette infection ainsi que le confinement de l’air qui s’y trouve appuient sur les parois des sinus ce qui entraîne les douleurs.

Ce sont souvent des douleurs positionnelles. Quand vous baissez la tête par exemple l’inflammation liquidienne suit le mouvement et augmente les douleurs au niveau des sinus.

Ce qui peut se passer quand même c’est que la douleur peut être majorée par une allergie, au pollen par exemple.

Vous faites une crise, un bon rhume des foins : la muqueuse gonfle le trou qui mène aux sinus, qui était déjà bien fermé par l’infection se ferme encore plus, l’air qui est à l’intérieur est encore plus sous pression ce qui peut augmenter les douleurs.

Enfin, si le climat lui même ne joue pas d’influence lors d’une sinusite, la pression atmosphérique elle intervient quand on monte en altitude comme par exemple en avion.

Les lois de la physique font que l’air se dilate en altitude et l’air qui est coincé dans les sinus, en augmentant de volume, appuie beaucoup plus sur les parois et la douleur peut alors devenir insupportable.

C’est pour ça qu’il est contre indiqué de prendre l’avion quand on est enrhumé, à fortiori quand on a une sinusite.


30 août 2016 - 1:45

Une sinusite peut-elle être influencée par la météo

Docteur sinusiteLa sinusite, la météo et le climat